Mercato – Thierry Henry et la France, son choix va surpendre – 90minutes Football

Mercato – Thierry Henry et la France, son choix va surpendre – 90minutes Football

Cité comme candidat au poste de sélectionneur de l’Equipe de France féminine, Thierry Henry a dit non à la FFF. L’ancien attaquant d’Arsenal vise un autre poste de sélectionneur, de l’autre côté de l’Atlantique.

Thierry Henry sélectionneur, une hypothèse proche de devenir réalité. Toutefois, une seule question reste en suspens : où l’actuel consultant d’Amazon Prime Vidéo va t-il aller ? Après la fin de son aventure comme adjoint de Roberto Martinez en Belgique, on a souvent murmuré qu’il pourrait prendre le poste de l’Espagnol. Certains Diables Rouges comme Lukaku militaient même officiellement pour lui. Mais, Henry n’a pas donné suite laissant Domenico Tedesco devenir sélectionneur de la Belgique. La FFF et Jean-Michel Aulas ont aussi étudié son profil pour l’Equipe de France féminine. Il avait de réelles chances de prendre la suite de Corinne Diacre. Cependant, il a refusé très rapidement.

Henry, futur sélectionneur des Etats-Unis ?

Thierry Henry pas motivé pour guider les Bleues au prochain Mondial ? Peut-être, mais surtout il a trouvé mieux : la sélection masculine américaine. En effet, depuis plusieurs semaines, il est apparu comme un candidat crédible au poste laissé vacant par Gregg Berhalter. Une idée qui lui plaît clairement. C’est ce que révèle le média ESPN. Un secret de polichinelle puisque Henry lui-même avouait son ambition de mener la jeune sélection US au Mondial 2026 qu’elle co-organisera.

« Est-ce que je connais les joueurs ? Ouais, je connais les joueurs. Est-ce que je connais la ligue ? Ouais, je connais la ligue. […] Est-ce que je voudrais être manager à n’importe quel niveau ? Oui, bien sûr. C’est l’une des choses que j’aimerais faire », avait indiqué l’ancien joueur des New York Red Bulls. Pour succéder à Gregg Berhalter, il devra toutefois affronter…Gregg Berhalter. Ecarté fin 2022 après le début d’une procédure à son encontre pour violences conjugales, il n’est pas exclu que ce dernier ne revienne en poste en fonction des conclusions de l’instruction. Dans le cas contraire, Henry aura un boulevard pour diriger la jeune et prometteuse sélection américaine.

Vérifier aussi

Le pari fou de Di Méco au sujet de Zidane

Le pari fou de Di Méco au sujet de Zidane

Eric Di Méco ne croit pas que son ex coéquipier en sélection, Zinedine Zidane, puisse …