Football Nantes – Nantes : Aucun licenciement même en cas de descente en L2 – 90minutes Football

Football Nantes – Nantes : Aucun licenciement même en cas de descente en L2 – 90minutes Football

Le FC Nantes doit battre Angers et compter sur une défaite d’Auxerre pour se maintenir en Ligue 1. L’avenir d’une centaine de salariés est incertain, et du côté des Canaris, on commence à s’inquiéter.

Seule certitude ce samedi, lorsque le coup d’envoi du multiplex de la 38e journée de Ligue 1 sera donné, le FC Nantes sera relégable. Le club de Waldemar Kita est en effet 17e du classement et compte 2 points de retard sur l’AJ Auxerre. Les Nantais doivent donc impérativement battre Angers, et dans le même temps espérer sur un nul ou une défaite de l’AJA face à Lens. Pour les joueurs, le staff et les dirigeants, la tension est énorme, mais que dire chez les salariés nantais, conscients que leur avenir personnel peut se jouer en 90 minutes. A quelques heures du match, les langues se délient, et dans Ouest-France, certains membres du personnel avouent se sentir mis à l’écart.

A Nantes, cela tremble fort

«  D’habitude, je suis solidaire de l’équipe, mais je n’y arrive plus. La finale a été une humiliation, une horreur à vivre pour tous. Les gens auraient aimé un petit mot des joueurs sur les réseaux sociaux. Il y a une telle scission entre le sportif et les salariés… On se sent abandonné. Ils ont les clés de notre avenir. Eux vont signer des contrats ailleurs quand, nous, on peut perdre nos emplois », avoue, dans le quotidien régional, un salarié du FC Nantes sous couvert d’anonymat. Car il est évident qu’une relégation en Ligue 1 aura un impact financier, et peut engendrer une purge dans les bureaux.


Cependant, toujours selon Ouest-France, du côté de Waldemar Kita, même si le club est relégué ce samedi soir, aucun plan social d’envergure est envisagé. « La tendance serait au statu quo même en cas de descente. Au moins pendant la première saison en Ligue 2. Il est davantage évoqué un frein à l’expansion du club. Certaines embauches potentielles seraient alors gelées », affirme le média. Autrement dit, le propriétaire du FC Nantes se donne une saison pour décider ce qu’il fera en cas de descente en Ligue 2.

Vérifier aussi

PSG : Marquinhos le prochain à partir, la fake news dénoncée – 90minutes Football

PSG : Marquinhos le prochain à partir, la fake news dénoncée – 90minutes Football

Icon Sport Publié Mardi 20 Février 2024 à 21:00 Dans : PSG.Par Hadrien Rivayrand L’été prochain, …