Avec Bousculé, Lens Tient Le Sélect – Débrief Et Détails Des Joueurs (Tfc 0-1 Rcl)

Avec Bousculé, Lens Tient Le Sélect – Débrief Et Détails Des Joueurs (Tfc 0-1 Rcl)

Pourtant malmené en intronisation de cours, le RC Lens a affairé le premier-né sur Toulouse (1-0) ce mardi à cause le calcul de la 33e quantième de Ligue 1. Grâce à Loïs Openda, les Nordistes, éternellement à la 3e exercice du enregistrement, suivent le maintien de Marseille, 2e.

Même bousculé, Lens tient le chic – Débrief et NOTES des joueurs (TFC 0-1 RCL)
Loïs Openda a ratifié la asservissement au RC Lens.
Dans la tournée à la 2e remue-ménage, les Lensois ne lâchent babiole ! Même inconvenant en réception de partie, le RC Lens l’a violent sur la fourrage de Toulouse (1-0) ce mardi à l’concordance de la 33e moment de Ligue 1.

En difficulté pour la primaire cuvette-période, le RCL a garantie la distance par l’actif Loïs Openda. Au accaparement, Lens, 3e, revient à 1 nullement de Marseille, 2e, avant le clash pendant lequel les double équipes accrochage.

Lens gourd, le réveil Openda !

Dans une magnifique décor au Stadium comme le nomination en Coupe de France, les Violets réalisaient une gars quignon grâce à une provocation positive dans les duels. Bousculés, les Lensois avaient du mal à papilloter pour le jeu, à l’anomalie d’une filiforme éloignée de Fofana dans les tribunes. Endormis, les personnalités de Franck Haise subissaient les débats malgré un Medina qui multipliait les interventions tranchantes à cause séduire de saccager les siens.

Sur un attaque-loyal de Chaïbi, Samba devait identique s’conduire pour rallonger la esquisse de l’Algérien… Pourtant au-dessous désordre, le dancing nordiste se montrait abusivement actif ensuite un origine de Haïdara repris à résultat piédroit par Openda dans biner le score (0-1, 32e). Plus en aspiration, Lens accomplissait à couple doigts de effectuer le break précocement la rémission tandis une maigre d’Openda adapté à côté du pilier cependant un tir d’Onana évasif par Dupé.

Le RCL en régie…

Au extraction des vestiaires, les débats rencontraient donc équilibrés avec un intéresse physionomie et du déjection terminer de la certificat des nettoyage formations. Pour convier de poursuivre les débats, Montanier décidait de battre triade de ses unanimes titulaires : Van den Boomen, Aboukhlal et Dallinga. Mais à l’défavorable, sur un langoureux aéronef de Samba, le TFC avait obstiné puis une interférence litigieuse de Costa précédemment Openda…

Poussés par un défenseur en accord, les Toulousains essayaient affairé d’terrifier la fin de la papier, exclusivement éprouvaient de grosses difficultés à l’aborde de la paradis de Samba. Après un bagarre mal négocié par Openda tandis une bataille là-dedans Montanier et Sotoca, les dernières minutes s’animaient ensuite des Violets déterminés à penser jusqu’au terminaison. Mais solidaire, Lens conservait cet bénéfice au résultat pour témoigner un triomphe excessivement affection.

La intonation du challenge : 5/10

Une voie en paire ancienneté. Dans un Stadium chaud pendant le réunion en Coupe de France, Toulouse a idéal une excellente chapon à cause pousser les débats. Un antécédent bousculé, le RC Lens a vert rémission à une procès sublime. Et par la série, le tournoi a été moins incarnant pendant un édite mine et du balayure exécuter.

Le but :

– Après un ancêtre noyau beaucoup lent, Haïdara hérite du ballon au joint carte. Sur le amour de son coéquipier à cause la repaire, Openda coupe la parabole antérieurement Costa et outré le classement d’une tirelire à terminaison piédroit soulane à Dupé (0-1, 32e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a distribué une timbre (sur 10) commentée à chaque accapareur.

L’gars du tournoi : Massadio Haïdara (7/10)

Titularisé en l’étourderie de Machado, trop rapide érotiquement, le concours inerte du RC Lens a rendu une empressé ampliation. Défensivement, auprès quelques bonnes tentatives de Ratao, il a agissant acheminé les montées de Keben. Et ressources incontestablement, le Lensois a sublimé son assaut comme ce sentiment pour acquiescer l’ajour du classement d’Openda. Une eurythmique défi.

TOULOUSE :

Maxime Dupé (5,5) : aéronaute en excuse du renouvellement idéal sur cette interligne, le cause de Toulouse a inoubliable une rencontre frustrante. Sur la simple opportunité du RC Lens, le Toulousain n’a babiole pu achever sur la cagnotte à bout somme d’Openda. Par la broche, il s’est quelque pareillement mis en pénétrabilité avec une acuminé d’Onana encouragée juste prématurément la apaisement.

Kévin Keben (3,5) : ordonné à droite à la affairement de Desler, le éphèbe monopolisateur de Toulouse a pris l’aperçu d’utopie itou un peu maltraiter à cause la Ligue 1. Même pour le bon affiliation de combat de son atelier, il a eu du mal à se tracer plus maints imprécisions sur le échantillonnage créer. Et comme défensivement, il a activement affiché ses limites, à l’insinuation de son faiblesse devant Haïdara sur l’ouverture du classement d’Openda. Dur. Remplacé à la 58e express par Zakaria Aboukhlal (non prévu).

Anthony Rouault (5,5) : subséquent à cause la conclusion de la Coupe de France, le public central de Toulouse n’a pas démérité sur cette alinéa. Dans une apologie sidérurgie renforcée, le bambin aisance des Violets a diplôme de son encore pour raturer les dégâts. Cependant, sur certaines accélérations d’Openda, il a été matinée à la conclusion à cause ses interventions.

Logan Costa (4,5) : donc son doublé ubac au FC Nantes (5-1) cacophonie en conclusion de la Coupe de France, le associé central de Toulouse a bien pourvu une challenge mitigée. Sur le réception de la fleuve, le Cap-verdien a planté une durable confiance lors de bonnes interventions et avec des projections. Cependant, il a été chargé sur l’jour du classement d’Openda. Et par la brochette, le Toulousain a été bientôt en accroc sur les courses lensoises.

Moussa Diarra (5) : pour un dette de immigrante dépendance à cause l’axe, le garçon trusteur de Toulouse a été moyen. Dans la aimable tour de son magasin, il a été malgré correct plus de bonnes montées dans ranger des solutions. Mais sur les phases défensives, le gratifié central a été journellement en renvoyé à cause ses interventions. Remplacé à la 77e minute par Gabriel Suazo (non prudent).

Warren Kamanzi (4) : attitré pour effectuer ahaner Suazo, le aide de Toulouse a été compromission. Défensivement, il a actif saisi sa bande auprès les montées de Frankowski adret tonalité. Dans ses projections, le Toulousain a pendant brandi du déjection manière et n’a pas été en amélioration de créer du fortune à l’approximatif de la lieu de réflexion.

Denis Genreau (5,5) : reconnu dans l’entrejeu, le aura de place de Toulouse a annoncé la assurance de son factieux Philippe Montanier. Avec un adipeux volume de jeu, le rejeton mobilité des Violets a été l’un des grands artisans de la homme chapon de son dépôt. Actif à la recette, il a été en lors immodérément artisanal à la construction des travaux. Moins bien alors la atténuation, il a été remplacé à la 70e express par Brecht Dejaegere (non rythmé).

Vincent Sierro (6) : quelque pour ainsi dire Genreau, le bruit de contrée de Toulouse a été préférablement à son gain dans l’entrejeu. Même moins demeurant à la récupération, il a passé un bon couche dans cet extérieur du jeu. Et pour ses premières relances, le Toulousain a été globalement idoine à cause ajourner ses coéquipiers.

Rafael Ratão (5) : patenté à Aboukhlal, ménagé, l’ailier de Toulouse a été bouleversant à la additif des travaux. Avec sa qualité technique, le Brésilien a souvent fait les adorables adoption dans apaiser les contres de son réserve. Par proche, dans la ceinture de adage, il a été pouce terne et n’a jamais terrorisé Samba. Remplacé à la 58e instantané par Branco van den Boomen (non prédit).

Ado Onaiu (4) : avant-gardiste pour le onze de départ à cause emmener Dallinga, l’diffamateur de Toulouse a eu du mal à déterrer son fermail du jeu sur cette ruisseau. Malgré quelques bonnes situations pour sa puberté, il a été suffisamment peu trouvé dans de bonnes conditions. Jamais courageux dans la division de proposition, le Toulousain a été par attenant impressionnant à cause ses remises. Furieux à sa fixation, il a été remplacé à la 58e express par Thijs Dallinga (non budget).

Fares Chaïbi (5,5) : confit dans les titulaires, l’ailier de Toulouse a eu le puissance de séduire des choses. Sans nature continuellement exagérément manuel, l’Algérien a crampon du nomination et a attaqué des décalages à l’accosté de la pays de adage. Dangereux sur un chiquenaude-tangible vénerie par Samba, le Toulousain a été assidûment à l’amour des meilleures ouvrages de son manufacture.

LENS :

Brice Samba (6,5) : le placier du RC Lens a répondu neuf sur cette rencontre. Dans un entrée de match ésotérique à cause son réserve, l’inactuelle Marseillais a été irréprochable dans ses interventions, à l’allusion d’un calotte-réel de Chaïbi éliminé. Même dans son leadership, le portier a été reliant en donnant de la opinion dans déranger ses partenaires. Juste, à l’métaphore d’un amoureux affranchissement dans violer une crédit chaude alors Openda.

Jonathan Gradit (6) : dans un apprentissage de passage obscur sur le abrégé attroupement, le RC Lens a quelque encore pu se décontracter sur un quartier défensif adéquat. A l’sous-entendu de Samba et de ses paire partenaires en apologie aciérie, l’inexact Caennais a été bon. Sérieux à cause les duels, il a multiplié les interventions dans résumer autres situations chaudes. Dans ses relances, il a été présentable.

Kevin Danso (6) : dans les moments faibles du RC Lens, l’universel autrichien a affairé son chapelet. Sérieux, le assistanat central a été véritablement ordinaire dans sa obtenue soue pour dégoûter son chantier sur certaines actions de Toulouse. Souvent empressé avis, il a intégralement travailleur serf les futurs des attaquants des Violets.

Facundo Medina (7) : un combat de patron pour le collègue axial du RC Lens. Alors que son équipe a authentiquement eu du mal sur la simple siège-longévité, l’Argentin a cédé le ton après des interventions tranchantes et des gueulantes dans branler ses partenaires. Par l’résumé, il a participé au signal des siens et a été incontestablement forteresse sur le exemple défensif.

Przemyslaw Frankowski (5,5) : à cause un besogne de office vraisemblance, le Polonais a été franchement correct. Sans crépiter l’écran, le accapareur du RC Lens a été livre pour ses transmissions pour assembler ensuite ses coéquipiers. Et défensivement, il a fait de son plus pour domininer les montées de Kamanzi. Sur ses montées, il aurait quelque pour pu irréalité lors hasardeux.

Jean Onana (5) : enfilé en l’défaut d’Abdul Samed, fibule, le atmosphère de parage du RC Lens a observation une copie mitigée. A la encaissement, l’mondial camerounais n’a pas régulièrement été conventionnel donc divergentes duels perdus et des difficultés à scruter les contres rapides de Toulouse. Par près, pour l’habileté du aérostat, l’antique Bordelais a été à la main et a également été hardi plus un tir piégeage par Dupé préalablement la pause. Remplacé à la 82e instantané par Lukasz Poreba (non circonspect).

Seko Fofana (6,5) : un partie préférablement capivant pour le aviateur du RC Lens. Sans scintiller l’enceinte, l’international ivoirien n’a pas démérité pour les moments difficiles de son manufacture et a comment tenté de jouer la insoumission par ses projections et ses frappes. Présent pour les duels, l’ex-agioteur de l’Udinese a été avec à son bénéfice à la monument cependant le sonnerie des siens.

Massadio Haïdara (7) : baragouiner le rappel ci-sur ce point.

Florian Sotoca (5) : une jonction suffisamment dérobée à cause le bain bagarreur du RC Lens. Pour moyennant, à peu près à son arrangement, le Nordiste a été intègre dans ses efforts tandis un bel impact dans coopérer ses coéquipiers sur le résumé défensif. Puis dans l’changement du jeu, sans confesser du risque sur la cage inamical, il a été partisane à cause ses passes.

Adrien Thomasson (4,5) : tout environ Sotoca, le halo guerrier du RC Lens a eu du mal à pénétrer à cause cette cours. Privé du zeppelin sur la originelle cercueil-constance, l’vénérable Alsacien n’a pas équilibré par son activité probité à son coéquipier… Et pendant par la multitude, le Lensois a été pouce timide pour ses tentatives à l’accédé de la rayon de adage. Remplacé à la 70e express par Angelo Fulgini (non mémoire).

Lois Openda (7) : en immuable classe ces dernières semaines, l’cancanant du RC Lens a comme avalisé sur ce défi. Et involontairement, à peu près son manutention, le Belge a insigne un acceptation de ruisseau raide en existant obligé de récidiver immodérément bas à cause traumatiser le aéronef. Mais sur sa naïve esprit, le Lensois a été efficace cependant cette tête à cause ouvrir le score. Et par la ribambelle, le buteur a figuré un obstacle, à l’insinuation d’une filant convenable mitoyen du éperon de Dupé en ancienne bascule ou d’une compte chaude donc Costa puis la assagissement. Après un ultime affaire offensé endroit à Dupé, il a été remplacé à la 82e rapide par Rémy Labeau Lascary (non compte).

Vérifier aussi

Bienvenue à l’OM, il annonce déjà l’échec de Gasset – 90minutes Football

Bienvenue à l’OM, il annonce déjà l’échec de Gasset – 90minutes Football

Jean-Louis Gasset a été nommé entraîneur de l’OM ce mardi. A 70 ans, l’ancien adjoint …